heritage
Galleries

Galeries et musées

La maison de Vlaho Bukovac

La maison de Vlaho Bukovac
Photo Gallery
Total 8 picsOpen

La maison natale de Vlaho Bukovac, l'un des peintres croates les plus connus et le chef de file de la peinture moderne croate, est de nouveau ouvert au public depuis le mois de mai 2004 après une interruption de dix ans et d'importants travaux de rénovation qui se sont échelonnés sur trois ans.

La maison de Bukovac vous attirera par son architecture, son jardin et son emplacement au cœur de la ville, mais avant tout par l'héritage du grand peintre croate et le patrimoine de sa famille.

La maison Bukovac est une demeure urbaine typique du 19e siècle. Construite en pierre, elle s'étend sur deux étages et compte une cour d'entrée et un vaste jardin à l'arrière. On ne manquera pas d'admirer les fresques qui ornent les murs de l'ancienne partie (est) de la maison. De nouvelles fresques ont été découvertes récemment. Désormais, les visiteurs pour voir l'ensemble de ces motifs réalisés par le jeune Bukovac avant de partir étudier à Paris.

Dans l'ancienne salle à manger - salon et dans l'atelier du peintre sont exposées une trentaine d'œuvres représentatives de Bukovac, de même qu'une collection de mobilier, d'objets utilitaires et d'objets personnels de l'époque de Bukovac.

Au rez-de-chaussée de la maison se trouve une salle d'exposition qui accueille régulièrement des expositions d'art contemporain.

La maison Bukovac est ouverte aux visiteurs tout au long de l'année.

Adresse:
La maison de Vlaho Bukovac
Ulica Vlaha Bukovca 5
20210 Cavtat
Hrvatska
Contacts:
+385 20 478 646
+385 20 478 402
www.kuca-bukovac.hr

Le mausolée de la famille Račić

Le mausolée de la famille Račić
Photo Gallery
Total 5 picsOpen

Le mausolée des Račić, célèbre famille d'armateurs de Cavtat, (œuvre du sculpteur Ivan Meštrović 1883 – 1962), dans le cimetière Saint-Roch à Cavtat fut construit en 1921 à l'emplacement de la chapelle Saint-Roch du 15e siècle selon les derniers vœux de Marija Račić. Il est construit en pierre blanche de Brač en forme de coupole. Il ne comporte aucun autre matériel à part le bronze, qui a servi à la fabrication de la porte et de la cloche.

À l'entrée du mausolée se trouvent deux caryatides et la coupole est recouverte de têtes d'anges. Le sol est décoré de motifs qui rappellent l'histoire biblique, symbolisée par les quatre évangélistes. L'ensemble de ces éléments, sans oublier l'autel et la nef, forment une symbolique qui représente les trois étapes fondamentales du sort humain : naissance, vie et mort. Sur la cloche, coulée également d'après les plans de Meštrović, on peut lire une belle pensée: «Découvre le secret de l'amour, tu résoudras le secret de la mort et croira que la vie est éternelle».

Le mausolée de la famille Račić est d'une beauté unique. Tel un cygne, il médite sur l'éternité, nageant au-dessus de la mer ensoleillée de Cavtat et des rangées de pins, de cyprès et de palmiers.

Adresse:
Muzeji i galerije Konavala
Trumbićev put 25
20210 Cavtat
Hrvatska
Contacts:
+385 20 478 646
+385 20 478 402

La collection de Baltazar Bogišić

La collection de Baltazar Bogišić
Photo Gallery
Total 2 picsOpen

La collection fut fondée entre 1909 et 1912 et fait partie de l'Académie croate des arts et des sciences depuis 1955. Baltazar Bogišić (Cavtat, 1834. – Rijeka, 1908. ), homme cosmopolite, fut un juriste et scientifique de renommée européenne. Il s'installa à Paris en 1875. Membre régulier de l'Académie croate des arts et des sciences dès sa création en 1867, il fut également membre de plusieurs autres académies et de sociétés scientifiques et reçut de nombreuses hautes récompenses européennes.

La collection comporte plus de 35 000 objets: livres, pièces muséales et archives. On soulignera tout particulièrement la série d'anciennes estampes (8 135 de Croatie et d'Europe, datant du 16e au 19e siècle, l'une des trois plus grandes collections de ce type en Croatie) et la collection de pièces de monnaie et de billets (2 700 pièces). La bibliothèque de Bogišić compte un grand nombre de livres rares et d'éditions uniques, ce qui la place au rang des plus précieuses bibliothèques en Croatie. On y répertorie plus de 15 000 titres de livres et de brochures, 66 incunables et 166 manuscrits. Il convient également de souligner les sources d'archives que Bogišić a rassemblées ainsi que son impressionnante correspondance (10 092 lettres, 1 481 correspondants). Depuis 1958, le Palais du Recteur accueille le siège de la collection de Bogišić.

Les visiteurs peuvent admirer l'exposition «Diversité de l'héritage de Bogišić», qui renferme une partie des objets rares (peintures, estampes, photographies, mobilier, vaisselle, objets ethnographiques, livres, manuscrits, documents et autres).

Adresse:
La collection de Baltazar Bogišić
Obala dr. A. Starčevića 18
20210 Cavtat
Hrvatska
Contacts:
+385 20 478 556

Le monastère de Notre-Dame des Neiges

Le monastère de Notre-Dame des Neiges
Photo Gallery
Total 1 picOpen

Le monastère a été fondé en 1484, construit pendant 15ième /16ième siècle, et a eu d’importantes rénovations du 18ième au 20ième siècle. Il y a plusieurs peintures précieuses dans l'église: le retable du peintre de Dubrovnik Bozidar Vlatkovic de la fin du 15ième siècle, le polyptyque du maître de Dubrovnik Vicko Lovrin (1509/1510), et la lunette de Cavtat de Vlaho Bukovac de 1909.

La pinacothèque de l'église Saint-Nicolas

La pinacothèque de l'église Saint-Nicolas
Photo Gallery
Total 1 picOpen

La pinacothèque de l'église paroissiale Saint-Nicolas à Cavtat fut fondée en 1952 grâce, entre autres, l'académicien Cvito Fisković. Cette collection précieuse de peintures et d'objets liturgiques est située dans un espace à proximité immédiate de la maison paroissiale. Elle est ouverte aux visiteurs de Cavtat. Parmi les nombreuses pièces artistiques de grande valeur, on mentionnera l'icône représentant Saint-Nicolas du 15e siècle, le relief albertien du 15e siècle de Saint-Sébastien du maître baroque de l'École de Bologne Benedetto Genarri, les œuvres du peintre sicilien Carmel Reggi et les œuvres du grand peintre croate Vlaho Bukovac.

Adresse:
La pinacothèque de l'église Saint-Nicolas
Ul. Sv. Nikole 3
20210 Cavtat
Hrvatska
Contacts:
+385 20 478 249

Le musée ethnographique de Konavle

Le musée ethnographique de Konavle
Photo Gallery
Total 9 picsOpen

Cet établissement fut créé en 1974 grâce aux efforts et à l'enthousiasme de grands professionnels du secteur touristique et du monde de l'éducation de Čilipi, ainsi qu'à la bonne volonté des habitants du Konavle.

Dans ce bâtiment qui habitait autrefois la trésorerie paysanne, sur la place principale de Čilipi, on retrouve des collections ethnographiques du Konavle, présentées dans une maison typique de la région.

En 1991, le bâtiment fut incendié et une partie des collections fut perdue à jamais. Le musée compte au total environ 500 objets, parmi lesquels des costumes traditionnels féminins et masculins de grande qualité, de la broderie, des bijoux, des armes, des instruments de musique et des objets utilitaires. On retrouve aussi un grand ensemble de broderies de l'association de broderie Jelke Miš de Cavtat.

Adresse:
Le musée ethnographique de Konavle
Beroje 49
20213 Čilipi
Hrvatska
Contacts:
+385 20 772 249

Sokol Grad

Sokol Grad
Photo Gallery
Total 5 picsOpen

La forteresse de Sokol ou Sokol Grad est la plus grande place forte de l'époque de la République de Dubrovnik. En raison de son emplacement à proximité de la Bosnie, elle eut une grande importance stratégique. Elle fut construite à l'emplacement de fortifications illyriennes et romaines, ce dont témoignent les vestiges de céramique et de briques romaines dans ses remparts. Par sa forme, la forteresse se fond dans le rocher naturel sur lequel elle a été bâtie. Par sa couleur, elle se fond parfaitement dans la nature. Depuis Sokol Grad, sous lequel se trouve l'église funéraire mémorielle de la Vierge de Sokol, on peut observer une vue unique et complète sur l'ensemble du Konavle.

En 1391, les frères Sanković, qui régnaient sur le Konavle, place la forteresse de Sokol sous l'autorité de la République de Dubrovnik. Cette dernière en devient propriétaire en 1423. En raison de son importance stratégique, la République de Dubrovnik investit continuellement dans la forteresse. Ainsi, la forteresse fut dotée d'une citerne, d'un bâtiment pour les munitions, d'un entrepôt à vin et à vivres, d'un quartier réservé au commandant, de tours de garde, d'un bâtiment pour les soldats et enfin d'un édifice pour l'hébergement des femmes et des enfants des villages environnants en cas de danger de guerre. Aujourd'hui, monter jusqu'en haut de cette forteresse suscite un sentiment de profond respect et d'admiration pour ce système défensif excellemment conçu de la République de Dubrovnik.

Le monastère franciscain de Pridvorje

Le monastère franciscain de Pridvorje
Photo Gallery
Total 3 picsOpen

Le village Pridvorje est situé dans le centre du Konavle, sous les pentes de la Sniježnica. Cette fascinante localité, traversée de mûriers, de platanes et de peupliers et entourée de sources et d'une rivière, fut l'un des hauts lieux de la littérature de Dubrovnik au 15e, 16e et 17e siècle. L'histoire de ce village touche au cœur et à l'esprit de chacun des habitants du Konavle. À travers elle, on peut suivre le passé du Konavle sur deux mille ans. Au 12e siècle, la localité porta le nom de Selo sv. Martina. Ce nom actuel remonte au 15e siècle, époque de grande prospérité pour la République de Dubrovnik.

Au cœur du village fut bâti le Palais du Recteur, où séjournèrent les recteurs et les poètes du Konavle. Autour du palais s'érigent des maisons paysannes, des aires et des églises. L'ensemble de ces constructions prit le nom de Pridvorje. Dans la plaine sous la Sainte-Trinité fut érigé un monastère franciscain dans le style de la Haute-Renaissance de Dubrovnik. Le monastère comprend l'église Saint-Blaise (1423-1429). Sanctuaire, ce monastère recèle de précieuses collections d'offrandes et préserve une précieuse collection d'art sacré, dont la célèbre Croix de Pridvorje du gothique tardif.

Dans l'aile ouest du monastère franciscain dans le but d'explorer, de protéger et de présenter le patrimoine monumental de Konavle en 2016 a été créé le Département d'archéologie et du patrimoine monumental de Konavle.

Adresse:
Le monastère franciscain de Pridvorje
Podvor bb
20217 Pridvorje
Hrvatska
Contacts:
+385 20 797 148

L'ensemble de moulins sur la rivière Ljuta

L'ensemble de moulins sur la rivière Ljuta
Photo Gallery
Total 8 picsOpen

Sur la rivière Ljuta, dans le Konavle, a été érigé un système de moulins composé de huit moulins pour la farine, deux moulins pour l'huile et trois brisoirs. Lorsque la République de Dubrovnik fit l'acquisition du Konavle, il y avait quatre moulins sur le cours supérieur de la rivière. Après 1550 a été construit un ensemble complet de « moulins inférieurs », qui est préservé aujourd'hui.

Les moulins fonctionnaient dans le cadre d'un canal. Une partie des moulins inférieurs état reliée à trois aqueducs. La plupart des bâtiments est située sur la rive occidentale de la rivière, tandis que l'on retrouve le brisoir Đivanović sur la rive orientale. L'ensemble de moulins eut une grande importance économique pour le Konavle et pour la République de Dubrovnik.

La source et la partie supérieure du cours de la Ljuta, sur lequel se trouve l'ensemble de moulins, sont classées à titre de paysage naturel. L'ensemble de moulins est, quant à lui, protégé au titre de monument culturel.

Monuments sacrés

Monuments sacrés
Photo Gallery
Total 9 picsOpen

On retrouve des nécropoles illyriennes - au total 115 masses de pierres, à Mikulići, Pločice et sous Čilipi. Ces tas de pierres sont ne sont pas placées de manière ordonnée et sont souvent difficiles d'accès. Les nécropoles renferment l'inventaire funéraire des chefs illyriens.

On retrouve des représentations du dieu Mitra à travers la lutte entre le bien et le mal, la lumière et la noirceur, à deux endroits dans le Konavle. Il s'agit de deux reliefs du culte mithriaque, l'un dans les caves de la maison Bogišić à Cavtat, l'autre à Močići. On retrouve les «stećak» (stèles des Bogomiles) dans plusieurs cimetières, en marge des chapelles de campagne. On notera tout particulièrement l'imposante nécropole à Dunave, près de l'église Saint-Barbara, la plus importante pour ce qui est du nombre de stèles. Suivent les nécropoles à Mihanići, Gabrili, Brotnice et Pridvorje près de l'église paroissiale.

Monuments profanes

Monuments profanes
Photo Gallery
Total 3 picsOpen

Les «kominate» sont une forme de construction autochtone qui s'est développée dans l'architecture des habitations de Konavle. Le toit des maisons, en forme pyramidale, sont recouverte de crépis. À l'intérieur, on retrouve un grand foyer. Les maisons se bâtissent en pierre, sans élément en bois et sans aucun autre composant. On compte 18 monuments protégés de ce type dans les villages de la Donja Banda et un dans la Gornja banda, dans le monastère franciscain à Pridvorje.

Office de tourisme de la Municipalité du Konavle

Adresse: Office de tourisme de la Municipalité du Konavle
Zidine 6, 20210 Cavtat - HR
Tél & Fax: Tél: +385 (0)20 479 025
Fax: +385 (0)20 478 025
E-mail: